Définition du métier

L'aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R.4311-3 et R.4311-5 du code de la santé publique .

Dans ce cadre l'aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes . Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins .

L' aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l'aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs . Ces soins ont pour objet de de promouvoir, de protéger,maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité .

  Axe de formation 

 La formation doit permettre à l'aide-soignant(e) :

  • de situer son action au sein d'une équipe de travail, dont le but est de maintenir, ou de restaurer la santé et d'accompagner les personnes en fin de vie.
  • de connaître les besoins de l'homme sain pour apprendre l'expression ou les modifications de ses besoins chez le patient sur le plan physique, physiologique ou psychologique.
  • d'accompagner une personne dans les actes de la vie courante.
  • d'effectuer des soins de base auprès du patient : hygiène, prise de constantes ...
  • de déceler et de signaler à l'équipe de soins une anomalie dans le comportement ou l'état de la personne soignée.
  • d'appliquer les règles d'hygiène et d'ergonomie.
  • d'établir une relation avec le patient.
  • de transmettre ses observations par voie orale ou écrite à l'équipe soignante.
  • de collaborer à la formation des élèves aides-soignant(e)s.

Formation

Le programme de formation des aides-soignant(e)s est centré sur l'acquisition des huit compétences du dipôme :

  • Accompagnement d'une personne dans les activités de la vie courante .
  • L'état clinique d'une personne.
  • Les soins
  • L'ergonomie
  • Relation - communication
  • Hygiène des locaux hospitaliers
  • Transmission des informations
  • Organisation du travail

Moyens

L'IFAS Ancenis offre aux stagiaires des locaux aménagés spécialement pour cette formation :

  • Un amphi pour les cours magistraux
  • Une salle de cours avec mannequin 'écorché' et un squelette pour les cours d'anatomie.
  • Du matériel audio-visuel
  • Une chambre de malade comprenant : 3 lits, 1 lève-malade, 1 chariot et divers équipements professionnels.
  • Pour les soins d'hygiène, deux mannequins à dimension humaine.
  • Une salle de puériculture équipée de 12 postes de travail.

Ce dispositif a été installé afin que les stagiaires apprennent dans les conditions très proches de la réalité.

Durée de la formation (formation complète)

L'ensemble de la formation se déroule sur 1 435 heures d'enseignement réparties comme suit :

Enseignement théorique 17 semaines soit 595 heures

Stages : 24 semaines soit 840 heures .

Congés :

- 3 semaines pour les élèves débutant une scolarité en septembre .

Stages

Ils ont lieu dans les services de : médecine, chirurgie,extra hospitalier, psychiatrie, soins de suite, longs séjours et un stage pré-professionnel .

Arrêté du 22 octobre 2005 relatif au diplôme d'Etat d'aide-soignant